Skip links

ESPACE PATIENTS

Le mot de K Clinic

Chers patients,

Notre cabinet a réouvert le 11 mai 2020

L’équipe Kclinic.

Infographies

Retrouvez nos exercices vidéos, selon la zone à travailler :

LE MEMBRE SUPÉRIEUR

Quelques recommandations à lire :

Comment réaliser vos exercices ?

Faisons simple :

  • Lorsque vous faites vos exercices, la douleur ne doit pas dépasser 2/10, c’est important de ne pas vous enflammer.
  • Le nombre de répétitions, de séries d’exercices, la durée des contractions et les tensions
    appliquées doivent être adaptés à votre stade de rééducation.
  • Pas le même dosage pour tout le monde!! Les séances doivent être PERSONNALISEE, c’est pourquoi nous restons disponibles pour vous indiquer votre progression.
  • Vous devez sentir à la fin de votre séance que vous avez bien travaillé, si ce n’est pas le cas vous pouvez recommencer une série…
  • Si vous avez bien dosé vos exercices, vous ne devez pas avoir de réveils nocturnes. C’est très important. Dans le cas contraire, il faudra diminuer l’intensité de vos séances.
  • Si vous avez des sensations de courbatures le lendemain c’est parfait.
  • Pas de stress inutile qui pourrait vous engendrer des tensions musculaires supplémentaires … nous vous accompagnerons au maximum pour que le résultat soit parfait.
  • Pensez à bien glacer votre épaule régulièrement, au moins 3 fois par jour pendant 20min. En cas de tensions musculaires, en particulier au niveau des cervicales, c’est plutôt un peu de
    chaleur qui vous soulagera.

Concernant le sevrage de l’attelle:

– Progressivement, sur une dizaine de jours globalement (à adapter selon les interventions).
– Respecter les délais du chirurgien.
– Pour les thoraco, vous devez plier les barres en alu de 20° environ tous les trois jours, jusqu’à
se retrouver en position basse maximale. (évolution à adapter selon les cas). A ce moment là ,
le sevrage débutera.
– Vous pouvez utiliser votre bras normalement mais SANS CHARGE jusqu’à trois mois environ.
– Ne forcez pas le mouvement main dos.
– Important ++ : Vous devez utiliser votre bras dans des amplitudes fluides, le geste doit être
parfait. Vous ne devez pas sentir de compensation avec vos lombaires ni sentir que « toute
l’épaule monte »…) .
– Le travail devant un miroir est primordial pour le schéma d’élévation. Comparez votre
mouvement avec le bras controlatéral, le geste doit être symétrique.
– Ne forcez pas le mouvement, vous pouvez vous aider au début avec le bras sain pour
accompagner le bras opéré.
– Sur protéger le bras opéré est une erreur, mais il est nécessaire de bien respecter cette
évolution progressive.

LE MEMBRE INFÉRIEUR

Quelques recommandations à lire :

Comment réaliser vos exercices ?

  • La douleur ne doit jamais dépasser 2/10.
  • Adapter le nombre de répétitions, de séries, la durée de contraction et la charge en fonction de la douleur et de l’épuisement musculaire.
  • Bien respecter les temps de repos.
  • Les exercices ne doivent pas provoquer de réveil nocturne ni de douleur le lendemain.
  • Vous pouvez glacer à distance des exercices pour limiter la chaleur et/ou l’inflammation de la zone lésionnelle.
  • Il est important de compter le nombre de répétitions et de séries afin de suivre son évolution.
  • Des courbatures peuvent apparaître à la suite des exercices.
  • Bien respecter les alignements articulaires, et éviter les compensations. Faire les exercices devant un miroir peut aider au début à respecter cela.

Concernant le sevrage de l’attelle:

  • Respecter les délais du chirurgien/médecin.
  • Toute douleur implique de revenir en arrière dans le processus (cela signifie que le corps n’est pas encore prêt à passer à l’étape suivante).
  • Le début du sevrage béquille n’implique pas obligatoirement celui de l’attelle, de même pour l’inverse.
  • Une boiterie importante implique aussi de revenir en arrière dans le processus.
  • Enlever une béquille en premier, puis enlever l’autre par la suite. (Le délai entre les deux dépend de la pathologie, se référer au médecin/kiné)
  • Il est conseillé lors du sevrage des béquilles (au passage de 2 à 1 ou de 1 à 0 béquille)  de garder respectivement 2 ou 1 béquille lors des déplacements extérieurs les premiers jours.
  • Le sevrage de l’attelle se fait progressivement, au début 2-3h par demi-journée, puis toute une demi-journée, et à la fin toute la journée. (à réaliser sur plusieurs jours, voir médecin/kiné)
  • Il est conseillé lors du sevrage de l’attelle de garder l’attelle lors des déplacements extérieurs les premiers jours.